Étiquette : Lille

Cerveau et sentiments amoureux : 8 infos à ne pas manquer

Le 14 février dernier, pour faire dans l’original, j’ai passé ma soirée à Lilliad Learning Center dont je vous parlais ici, pour une soirée dédiée à l’amour, organisée par l’Espace Culture, université de Lille ! Que se passe-t-il dans le…

La chimie au cœur de l’atmosphère et des moteurs à combustion

Etudier l’atmosphère et la qualité de l’air est la mission du Laboratoire PC2A de l’Université de Lille 1 (Laboratoire de Physico-Chimie des Processus de Combustion et de l’Atmosphère). J’ai eu l’opportunité de visiter les installations, découvrir les bancs d’essais et appréhender…

Thérapies ciblées pour le cancer

Dans des précédents billets, je vous parlais de l’Institut Pasteur de Lille notamment l’étude des protéines synthétisées par les cellules (la protéomique) ainsi que des thérapies ciblées dans une application bien particulière (à relire ici). On y revient aujourd’hui, car dans le…

La longévité : au cœur des labos de l’Institut Pasteur

L’Institut Pasteur de Lille organise très régulièrement des visites pédagogiques à destination du grand public. Elles permettent à tous les intéressés de comprendre la nature des travaux de recherche qui sont menés, la façon dont ils sont réalisés, le travail…

Quelles innovations pour un avenir durable ?

Il y a quelques semaines, à l’occasion d’une opération “portes ouvertes”, j’ai eu l’opportunité de visiter le Learning Center de l’Université de Lille 1, cité scientifique. De quoi s’agit-il ? C’est à la base une grosse bibliothèque universitaire ultra moderne…

Voyage au cœur de la recherche et des découvertes (2/2)

Suite du court reportage sur le Village des Sciences à Lille Saint-Sauveur à l’occasion de la fête de la Science, édition 2017 (la première partie est à retrouver ICI). Quittons le monde du voyage cellulaire pour parler des déplacements “physiques”…

Dans les méandres d’Alzheimer : comment anticiper ?

Mercredi, c’était la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer. C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup, d’une part parce qu’il touche un organe tellement passionnant mais si complexe (sur lequel on n’a encore peu de moyens d’action) et d’autre part parce que cette maladie fait peur…