Quand les acteurs de l’environnement se rencontrent…

J’en parlais dans l’article précédent : la visite de la station d’épuration Ovilléo s’est déroulée dans le cadre du salon Environord qui s’est tenu les 15 et 16 juin 2016, à Lille Grand Palais. Retour sur cette manifestation (organisée par le Cd2E, financée par la MEL, l’ADEME et la région Hauts-de-France) la 10e du nom, à la fois congrès européen des Eco-technologies (donc pas mal de conférences à thématique développement durable), salon des solutions « Environnement » par et pour entreprises, industriels, collectivités, porteurs de projets mais aussi la rencontre « Aquacity » relative au activités et technologies centrées sur l’eau pour la préservation et la gestion des ressources.

environordCette année, le thème de l’énergie est le cœur de la manifestation et on y décline toutes les sujets connexes pour allier transition énergétique et économie circulaire : gestion de l’eau, air, sols, bâtiments, déchets.

arbre J’ai eu plaisir à découvrir (ou redécouvrir) des entreprises, des procédés, des concepts, des idées, des innovations et j’ai assisté à plusieurs conférences dédiées à des sujets sur lesquels il est bon de redécouvrir les bases et les avancées concrètes. Je vous propose un petit tour d’horizon, non de la totalité des exposants mais simplement ceux chez qui j’ai pu passer un peu de temps et qui méritent quelques mots. Pour les conférences (méthanisation, 3e révolution industrielle en Nord Pas-de-Calais, et chaleur fatale) elles méritent à elles-seules un post dédié.

Thématique Energie
EDF Optimal Solutions, filiale d’EDF, y présente ses activités tournées vers :

  • la recherche de la performance énergétique de bâtiments ce qui nécessite de trouver les meilleurs compromis au niveau du choix de chaudières, d’utilisation de pompe à chaleur (PAC), de récupération de chaleur sur des effluents, de jouer sur le traitement d’eau, d’air dans certains cas de figure (ex. complexes aquatiques -relire un exemple d’optimisation dans ce domaine ici,
  • l’étude de la performance énergétique en industrie (récupération de chaleur sur TAR, utilisation de la biomasse en chaudière) et dans le tertiaire (isolation, PAC, chaudière à condensation),
  • le développement d’éco-quartiers visant la valorisation et la récupération d’énergie d’origine renouvelable.

Weishaupt concepteur de brûleurs, chaudières, pompes à chaleur, systèmes solaires et géothermiques présente ses innovations et spécificités.
On peut y voir de près le principe d’une sonde géothermique : échangeurs thermiques constitués de tubes en U installés dans un forage dans lesquels circule de l’eau / eau glycolée (antigel). Ils permettent d’exploiter la chaleur souterraine du proche sous-sol.Les tubes sont raccordés à une pompe à chaleur qui restitue en surface, dans une habitation, la chaleur prélèvée .

Weishaupt

Sonde géothermique

Thématique déchets (collecte, recyclage, traitement, valorisation)
Connaissez-vous le terme D3E ? Important dans le domaine de l’écologie… Il s’agit de l’acronyme des déchets d’équipements électriques et électroniques (ex : écrans, petit et gros électroménager). Alors évidemment, on s’en doute les D3E contiennent une part importante de substances dangereuses ou toxiques et leur traitement est délicat car leur composition est complexe et variée.

Envie2E nord présente ses actions dans le domaine de la collecte, du tri, du traitement et de la valorisation des D3E avec ses 4 lignes de traitements (écran, petit électroménager, gros électroménager hors froid et gros électroménager froid).

Envie2EAlors l’entreprise Envie2E nord est spécialisée dans l’extraction des matières polluantes (PCB-polychlorobiphényle, plomb, mercure, CFC-chlorofluorocarbures, gaz -pentane, isobutane) et d’autre matériaux :
– le verre des écrans réutilisés pour les bétons techniques,
– la mousse en polyuréthane recyclée en cimenterie (comme combustible),
– le plastique pour les pare-chocs automobiles.

Egalement impliquée dans le recyclage des D3E, Galloo, entreprise belge innovante dans le recyclage de métaux ferreux et non ferreux issus de l’automobile en fin de vie est aussi impliquée dans la séparation et la transformation de plastiques (issus de voitures, D3E, et ménages) qui deviennent granulats pour l’industrie automobile ou industries de construction

galloo
Rivard, a pour valeur de protéger la santé et l’environnement contre les risques liés aux rejets des eaux usées (habitations, industries, eaux pluviales). Ils sont spécialisés dans la collecte, le traitement et l’évacuation des déchets résiduels après traitements. Ils ont sorti le grand jeu : des véhicules d’assainissement pour l’entretien des réseaux et des fosses ont pris place dans le salon.

rivard_hydrocureur

Combiné Hydrocureur (curage et aspiration)

Thématique Gestion de l’eau / sols
La thématique de l’eau est vaste, elle intègre la production et distribution, le forage/pompage, la surveillance des réseaux, l’analyse physico-chimique, la gestion des eaux pluviales, l’assainissement et le traitement.

aquacity

L’agence de l’eau Artois Picardie (établissement public du ministère du développement durable) est présente sur le salon.
Cette agence fait partie des 6 agences créées par la Loi sur l’eau de 1964 (cette loi a été renforcée plusieurs fois depuis).
Sa mission est d’aider (techniquement et financièrement) tous les protagonistes impliqués dans la lutte contre la pollution de l’eau ou dans la gestion des ressources et des milieux aquatiques.
De façon plus pragmatique, l’agence aide à la mise aux normes pour les stations d’épurations (c’est elle qui a financé à 60% les travaux de la station Ovilléo dont il était question ici il y a peu), s’occupe du raccordement des logements au réseau public de collecte, de la restauration des cours d’eau et de zones humides, de la construction d’ouvrages pour le franchissement des poissons, aide à la gestion de l’eau en lien avec le réchauffement climatique.

La société AAQUA s’est spécialisée dans l’ingénierie et la construction de stations d’épuration industrielle. On y retrouve les différentes technologies de station : prétraitement, traitement biologique, traitement tertiaire, le traitement des boues, des eaux pluviales mais aussi la récupération de chaleur.

Thématique « divers » ou activités transverses

La société Ixsane présente ses activités d’ingénierie et de la R&D dans le domaine de l’environnement : diagnostic de pollution de sols, caractérisation des eaux, dispersion des polluants dans les sols, filières de traitement eau et assainissement, les opérations de curage.

Et puis, il nous faut absolument évoquer tous les organismes, associations, pôles et agences fédérateurs d’actions diverses autour du développement durable…

Les organisations fédératrices

Outre la CCI région Nord de France comme partenaire du salon, le Cerdd, rev 3 et Energie 2020 soutiennent la manifestation Environord. Ces entités jouent un rôle important mais ce ne sont pas les seules. Voici quelques mots précisant le rôle de chacun d’eux.

Le Cerdd, (Centre Ressource Développement Durable) impliqué dans la veille sur le développement durable et les problématiques « climat », l’observation de données sur le climat et l’énergie, la rédaction de synthèses, la diffusion de ressources, l’organisation de circuits découvertes, la mise en place de réseaux, l’appui aux porteurs de projets. Un compte-rendu de leur activités lors du salon est disponible ici.

Rev3, c’est la 3e révolution industrielle engagée par la région Hauts de France selon le concept de Jérémy Rifkin, essayiste américain. De quoi s’agit-il ? C’est un grand concept stratégique qui encourage, soutient un maximum d’initiatives concrètes, d’actions individuelles visant à développer une économie durable où l’énergie est au cœur de tout, à montrer un changement profond, une rupture : efficacité énergétique, production d’énergie renouvelable, énergie et le transport, communication par Internet.
Rev3 permet alors de développer des programmes, de fournir une aide technique, de développer des réseaux, d’apporter des aides techniques, de rédiger des documents de référence, de fédérer des dirigeants, des chefs d’entreprises, des responsables politiques, des enseignants …

rev3

Le Pôle Energie 2020 fédère aussi les acteurs du monde de l’énergie en Nord-Pas de Calais et développe des réseaux pour la mise en place de projets innovants. Les domaines d’intervention sont l’efficacité énergétique, le renouvelable, les réseaux d’énergie (stockage, hydrogène…), l’écologie industrielle (méthanisation, énergie fatale).

On peut aussi évoquer l’ADEME qui apporte expertise, conseil, diffusion de savoir, rédaction de guides (ex: guide déchets) et l’EPE (Association française des Entreprises pour l’environnement) qui regroupe une quarantaine d’entreprises engagées dans le développement durable (énergéticiens, chimistes, transport…). Le but est de créer des synergies, des effets d’émulation, des groupes de travail. l’EPE publie également sur des sujets liés à l’environnement, à l’écologie.

EPE

1 comment for “Quand les acteurs de l’environnement se rencontrent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *