Des déserts dans la mer…

Bonjour
Plusieurs polémiques en ce moment autour du réchauffement climatique. S’achemine-t-on oui ou non vers un réel réchauffement de notre climat ? ce qui conduirait à un changement radical de la vie sur terre voire comme certains l’affirment, l’extinction des espèces ?

Force est de constater que plusieurs choses se passent sur la Terre, en Mer et dans l’air. En particulier dans les océans où des récentes données de satellite ont montré que certaines parties sont « vides » de vie, et que ces déserts ont augmenté de 15 % durant la dernière décennie.

Cette bande de désert se situe dans les régions centrales de l’OCéan. Il se caractérise par une couleur plus foncée due à l’absence de chlorophylle (donc de vie).


Source ICI

La chlorophylle, je vous en parlais ICI, permet au phytoplancton (plante verte microscopique) grâce à l’action de la lumière, de transformer le CO2 en Oxygène et en éléments nutritifs pour la plante (molécules organiques hydratées transformées ensuite en acides aminés, lipides…). Le phytoplancton vit généralement dans les eaux de surface (sur 200 m environ) là où la lumière est suffisante pour que s’opère la photosynthèse.
Mais le phytoplancton a également besoin des nutriments que lui apporte le fond des océans.
En bordure de côte, la chose est facilitée car c’est moins profond, le phytoplancton est abondant, le poisson aussi.
Par contre, loin des côtes, dans la partie centrale des océans, ce qui conditionne la vie du plancton, c’est la présence de courants verticaux marins appelés « upwelling » qui ramènent vers la surface les nutriments présents dans les profondeurs. Or d’après les récentes observations, dans ces régions, l’absence de chlorophylle est signe de l’absence de phytoplancton, premier maillon de la chaîne alimentaire marine, d’où la désertification complète. Est-ce un phénomène naturel ou les courants verticaux seraient-ils en train de disparaître ou tout du moins à ralentir ?

Qu’est ce qui est à l’origine du phénomène de « UpWelling » présent au niveau des océans ?

1- Les vents marins (liés à la différence de températures des masses d’air à la surface de la terre) :  Ils repoussent les eaux de surface vers les côtes, ou le large, les eaux plus profondes remontent pour les remplacer.
Ceci explique les courants de faible profondeur.

2-Pour les courants plus profonds, les raisons sont d’ordre thermique. La densité de l’eau de mer étant fonction de sa température et la salinité (l’eau froide et l’eau salée sont plus denses), des courants de densité s’établissent selon la température (fonction de la zone géographique donc de l’ensoleillement) et la salinité des eaux.

LEs eaux autour des pôles (arctique,antarctique), même s’il y fait froid, sont riches en vie, parce que les vents et les courants présents dans ces régions du globe conduisent à un très bon upwelling.
Autour des côtes, les eaux sont peu profondes, avec davantage de turbulence favorisant la remontée des nutriments.
Dans les régions tropicales, où les eaux sont si claires et transparentes, les eaux sont chaudes, peu de mélanges avec les eaux froides et plus profondes, les nutriments des fonds marins ne remontent pas en surface, d’où l’absence de phytoplancton donc de chlorophylle.
Il est donc normal de constater une zone désertique proche de l’équateur : oui mais il semble que la désertification s’intensifie.

Une désertification accentuée :
Le réchauffement des océans constatés ces dernières decennies a modifié fortement les courants marins, conduisant à une baisse du phénomène de « upwelling  » et diminution du phytoplancton dans certaines régions jusqu’à 30 %.

La carte ci-dessous présente les zones de UpWelling. Elles sont plus intenses près des côtes


Source ICI

Les implications
Plusieurs communautés scientifiques s’inquiètent car si le phytoplancton se raréfie, il y aura par voie de conséquence, diminution de l’absorption de CO2 (photosynthèse) et donc plus de CO2 dans l’atmosphère…d’où l’intensification du phénomène, et effet boule de neige.


Un élément constituant le phytoplancton : source

Source de l’article : Science et Avenir (OCtobre 2008)

Pour en savoir plus :

http://www.clubdesargonautes.org/faq/resviv.htm
http://kingfish.coastal.edu/biology/sgilman/770productivitynutrients.htm
http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=1144
http://www.sciencepresse.qc.ca/node/15442
http://pagesperso-orange.fr/jean-marc.charel/courants/oceancirculation.htm
http://www.rfi.fr/actufr/articles/072/article_40205.asp
http://www.diatomloir.eu/Siteplancton/Index.html

2 comments for “Des déserts dans la mer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *