En Osmose !

Dans la vie courante, « Etre en osmose » signifie « être sur la même longueur d’onde, en parfait accord, en symbiose ».

Qu’en est-il de ce phénomène physico-chimique qui régle de nombreux phénomènes de notre vie quotidienne ?

Définitions
La nature aime les choses équilibrées et c’est ce qui régit généralement les ph »nomènes de transport de matière et transferts de chaleur.

En ce qui concerne la matière, nous allons d’abord distinguer la diffusion de l’osmose.
La diffusion est un transfert de soluté au sein d’un solvant permettant d’obtenir une concentration parfaitement homogène dans tout le volume considéré. C’est la goutte d’encre qui est ajoutée dans un verre d’eau et qui peu à peu « diffuse » pour que la concentration soit partout la même.
Il s’agit donc d’un mouvement du soluté (c’est à dire du composant dissous) de façon à se répartir uniformément.

Le but de l’osmose est également d’atteindre une concentration uniforme mais elle mets en jeu une membrane semi-perméable ne laissant passer que les plus petites molécules : en particulier les molécules d’eau. Ainsi, contrairement à la diffusion, c’est l’eau qui va migrer de la zone la moins concentrée vers la zone la plus concentrée afin d’équilibrer les concentrations de par et d’autre de la membrane.

Exemples de la vie quotidienne

  • Dans les végétaux
    La plante va chercher son eau dans la terre par osmose et c’est ce phénomène qui est à l’origine de la turgescence (assurant la rigidité et la maintien des végétaux)

    Les racines des arbres portent dans la zone voisine de leurs extrémités de très nombreux poils. Un poil absorbant est une cellule allongée qui peut atteindre 1mm de long sur 0,01mm de diamètre avec une très grande cavité interne : la vacuole. Le contenu de la vacuole est constitué d’eau et de substances dissoutes. Le poil absorbant est en contact, par sa face externe, avec l’eau du sol qui contient également des substances dissoutes. Or, la concentration du suc vacuolaire est supérieure à celle du milieu extérieur. L’eau pénètre donc par osmose dans les poils absorbants.

Autre application : il n’est pas conseillé de mettre de l’engrais trop près d’une plante car dans ce cas, il y a un risque que la concentration en sels soit plus élevée dans le milieu l’extérieur qu’au niveau des vacuoles impliquant ainsi une migration de l’eau en dehors de la plante et donc un dessèchement certain de cette dernière.

  • Dans la cuisine
    Saler la viande en début de cuisson la rend sèche. pourquoi ? La viande est un ensemble de cellules, compartiments contenant des sels et séparés par des membranes cellulaires ne laissant passer que les petites molécules. En salant en début de cuisson, le phénomène d’osmose favorise la migration de l’eau vers l’extérieur (afin d’égaliser les concentrations), la viande se déssèche.
    Une conséquence est que la salaison permet de conserver les aliments plus longtemps. Une viande sans eau et durcie en surface limite le développement des bactéries.
    Le principe de conservation des fruits dans la confiture repose sur le même principe : la grande quantité de sucre ajoutée fait sortir l’eau des fruits ce qui empêche la prolifération bactérienne.


Source :ICI

  • Dans le corps humain

C’est l’osmose qui intervient dans les échanges respiratoires. Elle permet le passage des petites molécules comme l’oxygène ou le dioxyde de carbone entre l’air contenu dans les alvéoles et les globules sanguins circulant dans les capillaires.

  • L’osmose inverse comme méthode de purification de l’eau

Comme nous l’avons vu, l’osmose est la migration « naturelle » du milieu le moins concentré vers le milieu le plus concentré de façon à uniformer les concentrations.

En appliquant une pression (supérieure à la pression osmotique, d’autant plus élevée que la concentration est élevée), on parvient à inverser le sens de migration de l’eau qui passe alors à travers une membrane semi-perméable, du milieu de plus concentré vers le milieu de moins concentré : on obtient une fraction très concentrée appelée « concentrat » et une fraction d’eau très pure.

Source ICI

A bientôt

Pour en savoir plus

http://culturesciences.chimie.ens.fr/dossiers-experimentale-extraction-article-TechMembranaires.html

http://hygiene-alimentation.com/cuissons_aliments.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/Osmose_inverse

5 comments for “En Osmose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *